Comprendre les distinctions entre la multitude d’arts martiaux n'est pas une tâche évidente. Par conséquent, comprendre la différence entre les arts martiaux et l’auto-défense est un tout autre défi. Démystifions ensemble ce qui différencie les arts martiaux de l'auto-défense.

Les principales distinctions sont dans la manière de penser, de pratiquer et surtout dans le produit final.

En pratiquant les arts martiaux, il y a des enchaînements d’apprentissage. Si on fait des erreurs, ce n’est pas grave, on se reprend. Dans le cas de l’auto-défense, on doit répondre, réagir et on doit survivre.

Avec les arts martiaux, ton partenaire et ton professeur cherchent à t’aider et t’améliorer. L’apprentissage se fait par étape. Lors d'une vraie situation d’auto-défense dans la rue, vous avez seulement une chance! , L’ennemi veut te faire du dommage.

En pratiquant les arts martiaux ou toute autre forme d’exercices régulièrement, notre forme physique s’améliore. Notre forme physique est une des premières choses qui peut jouer sur notre confiance personnelle.

C’est pourquoi je pourrais également te recommander de faire de l’exercice régulièrement. Fais-le dans ton propre salon, si jamais tu n’as pas le temps de te déplacer dans un gym ou autre. Bouger doit faire partie de tes habitudes, ce qui influencera proportionnellement ta confiance.

Si une situation périlleuse d’auto-défense se présente, ta vitesse de réaction et ton assurance va grandement être influencée par ta confiance.

Voilà ce qui distingue les arts martiaux de l'auto-défense: on n’a pas le droit à l’erreur dans une vraie situation d’auto-défense. Les techniques sont semblables, mais c’est la manière de penser qui est complètement différente.


A2cmieux