À la jonction des Basses-terres du Saint-Laurent, du Bouclier canadien et des Appalaches se trouve un riche territoire protégé : Cap-Tourmente. Cette réserve nationale faunique fait le bonheur des amoureux de la nature, particulièrement des amateurs d’ornithologie; on peut bien sûr y observer la grande oie des neiges dans sa phase migratoire, mais également plus de 180 espèce d’oiseaux. Les randonneurs ne sont pas en reste avec ses 20 km de sentiers pédestres de tous les niveaux.

Si vous désirez faire une randonnée courte qui vous offrira tout de même un certain défi et une vue intéressante, vous pouvez suivre le sentier de La Falaise qui vous mènera à un belvédère permettant d’observer l’heureuse rencontre du fleuve, de la plaine, des marais et de la montagne. Les premiers 800 mètres de ce sentier ont un fort dénivelé, mais la vue vaut la peine de relever le défi.

Vous pourriez choisir, à ce moment, de redescendre et de cheminer dans les petits sentiers en contrebas de la montagne, mais je vous suggère plutôt de continuer à monter un peu, pendant environ un kilomètre, afin d’emprunter le sentier des Chutes. Ce tout nouveau sentier vous fera découvrir un secret jusqu’alors bien gardé : les trois chutes du ruisseau de la Friponne. Vous pourrez les admirer à partir de quatre paliers différents, de haut en bas et de bas en haut. Le spectacle m’a beaucoup impressionnée, il vaut vraiment le détour !

Finalement, pour une randonnée plus longue, choisissez le sentier de La Cime. C’est essentiellement la suite du sentier de la Falaise pour une randonnée aller-retour de 9,2 km au total. Un bel aménagement vous attend au belvédère avec, encore une fois, une superbe vue sur le fleuve.

Les sentiers du Cap-Tourmente sont accessibles été comme hiver, mais la meilleure saison pour apprécier les beautés de mère nature à cet endroit est sans aucun doute l’automne, car le contraste des couleurs chaudes de la montagne avec le fleuve et la plaine offre un décor à couper le souffle. Avec une belle envolée d’oies en prime, vous ferez le plein de beauté, d’air frais et de zénitude.




Annik Gilbert

Maman, enseignante, ambassadrice pour MonGymEnLigne

Ambassadrice Beauty Counter