Après avoir réalisé ma Spartan Beast, j'ai pris ça cool l'entrainement... cool avec un C majuscule. Cette période de la rentrée est le moment idéal afin de me replonger dans mes objectifs physiques. Est-ce que toi aussi, septembre rime avec le retour aux bonnes habitudes?

Je te partage ma formule retour en force. Pour partir du bon pied, j'aime effectuer des entrainements préparatifs échelonnés sur 2 ou 3 semaines environ. Je suis beaucoup à l'écoute de mon corps. Lorsque je me sens prête à pousser davantage, je sais qu'il est temps de passer à ma planification officielle et de me lancer à nouveau dans mon objectif précis. J'ai toujours un objectif physique qui m'attend, d'un petit à un plus grand, que ce soit d'expérimenter des styles d'entrainement, d'activité plein air ou une préparation plus rigoureuse tel que ma course à obstacle Spartan Beast. C'est ce qui me tient motivée et me garde focus dans ma routine.


Cette période préparatoire avec des entrainements généraux développe ton corps sur plusieurs aspects de sa condition physique. Cette base saine ainsi acquise te permettra de mieux performer dans tes objectifs et d'éviter certains risque de blessures, si facilement évitable. Je te conseille des entrainements, inspirés des 3 points suivants, peu importe l'activité physique dans laquelle tu te lanceras. Voici pourquoi.

1. Travailler sa technique des mouvements classiques : Squat, Fente, Soulevé de terre, Tirage, Développé, Push-Up, Planche

C'est toujours bon de revisiter les exercices classiques de musculation. Dans cette période de préparation, on peaufine sa technique, on s'assure de l'alignement de ses membres et de la stabilité de ses articulations lors de l'exécution de ses mouvements.

Que ce soit pour un objectif cardiovasculaire tel que le cyclisme, la course à pied ou la natation, il importe d'avoir une belle exécution de ses mouvements. Imagine que ta posture de base ou de ton mouvement a une déviation, celles-ci seront amplifiées lors de la pratique de ton sport pouvant occasionner d'autres problématiques et une baisse de ta performance.

Le même principe se produit avec l'entrainement musculaire. Pour passer à un niveau supérieur, soit en augmentant ses charges ou sa vitesse, il importe de maitriser parfaitement sa technique des mouvements de base.

2. Effectuer des exercices cardiovasculaire avec le poids de son corps

L'amélioration de ta pompe cardiaque t'aidera tout autant dans un programme où tu désires améliorer ta capacité cardiovasculaire que ta composition musculaire. Durant ta période préparatoire, tu améliores ta circulation sanguine, développe des meilleurs réseaux nerveux et vasculaires afin de solliciter et oxygéner tes muscles actifs. Tes muscles étant mieux oxygéné à l'effort, tes fibres musculaires auront davantage d'énergie et seront mieux recrutées ce qui améliorera ta force, ton endurance et ta vitesse de contraction.

Avec le poids du corps...

Ayant plus de muscles sollicités à l'effort, le travail du coeur est maximisé et une plus grande variété de mouvement. De plus, l'augmentation de l'impact est un facteur positif pour l'augmentation de la masse osseuse. C'est un challenge raisonnable afin de bien préparer le corps au véritable programme.

3. Effectuer des exercices musculaires combinés

Dans la même ordre d'idée, on sollicite plusieurs muscles. Étant une préparation à un retour en force, on désire éveiller tout son corps, même les petits muscles souvent endormis. On améliore aussi la coordination musculaire, puisque ceux-ci doivent travailler en équipe. On complète avec une meilleure conscience corporelle, nécessaire dans la pratique de nos sports afin d'améliorer notre efficacité et technique.

Dans mon prochain article suivront des exemples d'entrainement préparatoire.

Au plaisir! Bon entrainement



Maryline Provost, Madame Burpees

Kinésiologue et Directrice en développement des affaires

Copropriétaire de MonGymEnLigne.com

Suis-moi sur Facebook, Instagram, Linkedin