Un esprit sain dans un corps sain. Ce n’est pas d’hier que l’on reconnaît les bienfaits de l’activité physique sur la santé de l’esprit. L’histoire de Mario, un homme déterminé, en est en bel exemple

Ancien militaire, Mario est le papa d’une petite fille de quatre ans. Alors qu’il étudiait avec succès en arpentage, sa vie a pris un tournant sombre lorsque, pour combler la solitude, il a commencé à boire régulièrement. “Le soir du 25 mars 2016, je décide d’aller prendre un verre dans un bar, mais je me réveille aux petites heures du matin, face à un poteau d’Hydro. Vraiment pas fier de moi , je prends la fin de semaine pour réfléchir”. À peu près au même moment, ses notes dégringolent et il abandonne ses études. Tout cela le mène à commencer une thérapie peu de temps après. Celle-ci se révèle plus douloureuse que prévue et entraîne chez Mario une psychose qui le déconnecte de la réalité : “Je suis donc admis à l’hôpital au début juin, car j’atteins le fond du baril, je ne sais même plus qui je suis, j ai peur, j’ai peur, j’ai peur de me faire voler mon identité, que ma fille se fasse agresser, de perdre la mémoire…”. Il perd la notion du temps et pleure de longues heures devant la fenêtre de sa chambre. Lorsqu’il accepte le traitement proposé, il peut enfin commencer sa guérison : reprendre contact avec la réalité, retrouver ses repères, réaliser que sa fille est en sécurité avec sa mère.

C’est après trois semaines d’hospitalisation qu’il retourne à la maison, où il prend soin de se reposer. La médication combinée à l’inactivité physique lui font prendre du poids. Mario ressent le besoin de recommencer à bouger, mais il s’écoute et le fait progressivement : une sortie de 15 minutes, puis deux, puis trois...Progressivement, il en vient à s’entraîner trois heures par semaine. Il reprend le vélo, s’initie au combat, mais ces activités ne lui collent pas à la peau.

C’est alors qu’il entend parler du Défi des 5 sommets et qu’il décide d’y participer. La première montée est décourageante : après le quart du trajet, il n’en peut plus. Pourtant, il continue, et ce, toute la fin de semaine. Au retour, il est courbaturé comme jamais. Après trois jours de repos, il a pourtant envie de recommencer l’expérience. Aurait-il attrapé la piqûre des montages ? Il organise une seconde fin de semaine de randonnée pendant laquelle il fait la connaissance de Cathy. Après avoir réalisé son Défi des 5 sommets, Mario se demande quelle sera la suite. C’est alors que son ami lui d’une course de 28 km en montagne et tente de le convaincre qu’il est capable de la faire. Après quelques jours de doutes et de réflexion, il décide de se lancer.

Il demande donc à Cathy et Maryline de MonGymEnLigne de lui monter un programme d'entraînement qui lui permettra de réaliser son nouveau défi : “J’avais moins de deux mois pour atteindre mon objectif. Pour compliquer les choses, deux semaines avant la course, la cheville me fait mal, donc je décide de faire des entraînements très légers”.

Le jour J arrive, Mario prend le départ et tout se passe bien pendant les cinq premiers kilomètres. C’est alors qu’une douleur s’installe dans sa cheville, mais Mario réussi à rester dans le deuxième peloton malgré tout. Au 14e km, il se tord la cheville. C’est là que sa détermination et sa force mentale entrent en jeu : Mario décide de continuer coûte que coûte, en alternant marche et course. Il finira dernier s’il le faut, mais il franchira la ligne d’arrivée.

“Finalement, je franchis la ligne d’arrivée dans les 10 derniers, mais quelle montée d’adrénaline lorsque je me fais accueillir par mes amis ! Ce jour-là, j’en suis venu à la conclusion que l’important, ce n’est pas d’arriver le premier, c’est d’être capable d’avancer et que, même après avoir franchi une dure épreuve, il faut être capable de continuer à avancer”.

La randonnée a permis à Mario de s’épanouir et de retrouver son équilibre. Pour cet homme de 40 ans, être #TOPSHAPE, c’est être un pilier tout en ayant du plaisir. Et si cela se produit sur le sentier d’une montagne, eh bien...c’est le top !



Annik Gilbert,
Enseignante et maman
Ambassadrice MonGymEnLigne