Dans mon cas, il s'agit de la "trouver", car je ne me suis jamais sentie très féminine. Je m'explique : je n'ai jamais vraiment porté de robes et je n'ai jamais participé à des "partys" de vernis à ongles ! Quand j'étais jeune, lors des soirées de danse pour 12-17 ans, ça me prenait trois secondes et quart pour me préparer. J'enfilais des jeans, un t-shirt et me toquais les cheveux pendant que mes amies passaient la moitié de la journée à trouver quoi porter. Elles se rencontraient avec un sac à dos rempli de vêtements et essayaient toutes les tenues pour voir à qui elles allaient le mieux. Elles se maquillaient beaucoup (on était dans les année 1990) et abusaient du "spraynet". J'ai toujours trouvé que c'était une perte de temps, s'arranger; avec l'arrivée d'un enfant et des routines, je le pensais encore plus! Comme me disait mon chum: "Tu peux avoir l'air d'un sapin de Noël, ça ne me dérange pas".

Tout cela a changé un matin où je suis allée déjeuner avec une amie. J'ai remarqué qu'elle était différente... pas comme d'habitude... Après l'avoir observée comme il faut, j'ai remarqué qu'elle s'était mis du mascara, des jeans et un beau chandail. Elle semblait de meilleure humeur qu'à l'habitude et dégageait un petit je-ne-sais-quoi de plus. Avec ses quatre enfants (à l'époque, maintenant elle en a cinq), le travail, la routine... J'ai alors réalisé que je ne prenais pas le temps de m'occuper de la grande dame en moi et de la mettre en valeur ou de m'arranger un tant soit peu pour être plus féminine. J'ai alors souhaité changer les choses. Ce n'est pas que je me trouvais moche avant, mais vous savez, le sentiment qu'on a quand on est habillé en mou ? On est détendu, on ne se préoccupe pas de ce qu'on a l'air, c'est pratique, confortable...j'étais habituée à ça.

J'ai alors pris la décision de m'occuper de moi. J'ai commencé par porter du mascara transparent, de belles camisoles avec des imprimés, des vêtements sport plus stylés. J'ai même pris le temps de me faire les ongles et, bizarrement, je me suis trouvée différente. Je me suis sentie plus femme. Je sentais qu'on me regardait différemment et, cette fois-là, ce n'était pas parce que j'avais l'air d'un sapin ! Avez-vous déjà ressenti ce sentiment? Que vous étiez à votre meilleur? Ressentir qu'on n'est plus seulement une maman, une fille qui travaille trop, qui étudie trop... On est aussi une belle femme, heureuse et épanouie...

Ces petites attentions m'ont fait un bien fou au moral et ont augmenté mon estime personnelle ! Je vous invite à faire ce petit effort pour être un peu plus féminine. Vous habiller plus souvent en robe, en jupe, vous acheter de belles sandales, une belle sacoche ou des bracelets... Vous mettre du vernis plus souvent (surtout sur les pieds avec vos belles sandales !), vous maquiller avec un brillant à lèvre et du mascara...

C'est sûr que je ne vais pas me pomponner de la tête au pied tout le temps, car ce n'est pas moi, mais prendre deux minutes, ne serait-ce que pour me mettre du mascara, un gloss rosé pour avoir un petit "oumf"" ça, oui! Honnêtement, je trouve que ça fait une différence sur la façon dont je me sens dans la journée et sur l'image que j'ai de moi-même.

Et vous, que faites-vous pour vous sentir plus féminine? Qu'est-ce que cela vous apporte?




Geneviève Fontaine

Naturopathe et entraîneur personnelle
Ambassadrice de MonGymEnLigne