Janvier 2017. On est au Salon Bouge Québec. Y'a ce Karl Magnone de Nux Sciences, aussi exposant au Salon, qui vient me parler de ses produits et suppléments. Il faisait le tour des plateformes d'entraînement en ligne dans un but bien précis: sa clientèle demande à avoir des entraînements.

J'ouvre ici une parenthèse. En tant qu'entraîneur-entrepreneur, on m'a approchée vraiment pour tous les produits du monde. On m'a offert plusieurs fois d'embarquer dans une équipe de marketing de réseau et dans la vente de suppléments à mes clients. Quel que soit l'ingrédient magique utilisé, la plupart de ces entreprises vendent du rêve irréalisable et font leur promotion uniquement avec des images modifiées, et j'HAÏS ça.

Bon, vous voyez tout de suite mon ouverture face à ce Karl Magnone au Salon Bouge. Il est en train de faire le tour des plateformes d'entraînement en ligne. Il recherche une plateforme d'entrainement à offrir à ses clients.

Euuuhhh... Ok, une autre parenthèse. Tous ceux qui sont proches de moi vous confirmeront mon intransigeance absolue sur certains sujets comme celui-ci. Et j'ai beau les mettre en gras italique, les mots sont faibles. Tous les clients que j'entraîne depuis plus de 5 ans vous le diront: je n'ai jamais recommandé aucun produit magique. Je suis CONTRE! Contre les régimes, contre les coupes-faim, contre les pubs qui te mettent une photo irréelle en te faisant croire qu'en gobant leur "tites granules" tes pores de peau vont disparaître. Parle moi pas de remplacer ton repas par un sachet en poudre ou un régime à base de soupe au chou. C'est non. Non. Non. Non. Non-négociable. Fin de la parenthèse.

Retour à Karl. Janvier 2017. Salon Bouge Québec.
"Non merci, en fait je suis vraiment contre tous les produits, je prône le santé, la diversité corporelle, le bien-être."

Il a beau me dire que sa vision d'entreprise est la même que nous, qu'ils prônent également la santé et les saines habitudes de vie, je suis encore très poliment fermée.

"Vous savez, monsieur Magnone, toutes les autres compagnies aussi disent ça, qu'ils ont à coeur la santé des gens. Ils ne mettent pas moins de publicités mensongères pour vendre leurs produits."

Il a beau me dire qu'Alex Perron est un des co-propriétaires et que ça leur donne de la visibilité - ce nom me dit, quelque chose mais quoi donc? - qu'ils n'utilisent que de vrais modèles, que leurs images photoshop, ce sont des brocolis, que leur site web a une grosse section sur l'équilibre... Je suis quelqu'un de très bornée. Je tiens ça de mon père. Ça aussi, mes proches vous le confirmeront, avec un soupir d'exaspération.

"Bon, ok, je vais en parler à mon associée Maryline, mais honnêtement, elle partage réellement ma vision à ce sujet-là."

Échange de cartes d'affaires, de site web et de coordonnées. Ouf, je l'ai échappé belle. "Shoot ça" dans la cour à Maryline. Ha!ha! et là je me trouve ben drôle.

-Tiens, Maryline, va le voir toi!

Maryline, pas plus ouverte que moi, n'a pas essayé de l'impressionner du tout. Elle lui répète donc dans ses mots à elle le même discours que moi. Elle partage réellement ma vision, c'est pour ça qu'on est associées.

Tsé, qu'Alex Perron soit propriétaire ou pas, que Véronique Cloutier et son homme aient un selfie avec la bouteille Nux ou pas, nous, nous sommes des femmes de coeur, de justice et d'intégrité. Ça en prend plus que ça pour changer nos valeurs profondes. Mais bon, justement, vu qu'on est justes, on se doit d'analyser la situation avant de refuser officiellement toute opportunité.

Analyse du site web du Nux Sciences, notamment de la section de leur valeurs, qui effectivement nous rejoignent; leurs produits sont effectivement représentés par des brocolis et des vrais modèles; il y a effectivement la section équilibre. Oh, tiens, c'est lui Alex Perron! Oh, y a vraiment Véro et son Morissette qui trippent sur Nux. En passant, Véro a signé la Charte Québécoise pour une Image Saine et Diversifiée, je la respecte beaucoup pour ça. Leur mannequin pour sa collection Courbes chez Aubainerie, c'est Joëlle Vaillancourt, NOTRE porte-parole pour la campagne Bougez Santé qu'on vient tout juste de terminer. Tu parles d'un adon pareil, non?

Et puis, le téléphone sonne. C'est Karl. Rencontre très professionnelle: il analyse plusieurs plateformes web afin d'offrir la meilleure pour ses clients. Il me pose une panoplie de questions auxquelles je réponds. On convient que je lui laisse accès aux entraînements pour qu'il puisse bien analyser notre produit et nos services. Moi, j'aime vraiment les gens professionnels. Et oui, je commence à croire qu'une entreprise de suppléments peut réellement avoir de belles valeurs.

Toujours un peu sceptique lorsqu'on se déplace dans leur bureau pour les rencontrer... Et là.

WOW! Quel coup de coeur!

Le fondateur, Jonathan Deschenes, a démarré son entreprise justement pour changer les choses - comme nous. Il vend des produits bons pour la santé - comme nous. Il croit à l'éducation des gens - comme nous.

Concrètement, et entre autres, dans sa brochure lorsqu'ils vendent leur kit "perte de poids", ça dit en gros "Ne saute JAMAIS un repas". Ils montrent aux gens non seulement comment bien se nourrir, mais aussi comment bien se sentir. Voyez par vous-même...

L'une des associés présents, Christiane Lamarche, est nutrithérapeute. Les nutrithérapeutes, ils l'ont l'affaire avec l'équilibre des aliments pour une santé optimale. C'est trop parfait. Même le fameux Alex Perron est là, et bien qu'il soit un personnage très animé dans les médias, en rencontre d'affaires, il ne parle pas pour rien dire. Chaque mot est pertinent.

Le premier blogue que Jonathan nous demande, c'en est un sur la diversité corporelle et l'acceptation. Ça y est, je tombe en pâmoison.

Ainsi, un mois après notre rencontre au salon, soit le 10 février 2017, est née une collaboration qui va certainement contribuer à nous rapprocher de notre vision sur la santé et le bien-être global. Merci Karl d'avoir insisté, malgré mon attitude bornée.