Mon garçon est un grand sportif et a besoin de bouger… tout le temps. Ma fille, au contraire, ne ressent pas ce besoin. Je me suis longtemps demandé comment la motiver à bouger pour qu’elle soit en santé. J’ai essayé de l’inscrire à plusieurs cours sportifs, de trouver des vidéos d’exercices pour enfants, de la faire jouer avec son frère à des activités sportives. Rien à faire!

Puis, un jour, elle me l’a verbalisé : ‘’Pourquoi moi, je dois-je faire un sport et toi, tu n’en fais pas?’’. Cette phrase m’a frappée… vraiment fort. Pourtant, ce n’est pas un secret : les enfants imitent ce qu’ils voient. J’étais tellement prise dans ma sédentarité que je ne le voyais pas. C’est à ce moment que ma prise de conscience a commencé.

Je me suis ensuite demandé pourquoi je ne bougeais plus. Quand j’étais jeune, j’étais pourtant très active : patinage artistique de compétition, karaté… j’adorais bouger de toutes les façons possibles. À l’adolescence, le fait de bouger est devenu quelque chose de super compétitif. N’ayant pas une nature des plus compétitives, le regard des autres m’a poussée à arrêter le sport. Au CÉGEP, j’ai découvert le yoga et j’ai eu la piqûre. Puis, je suis devenue maman et j’ai mis ce sport de côté également.

J’ai tout simplement, au fil des années, fait le choix de ne plus faire du sport une priorité. En fait, je l’ai remisé au fond de mon esprit. Cette découverte m’a choquée. J’étais déçue des choix que j’avais faits et fâchée de m’être oubliée à ce point. Mais le jugement n’arrangerait pas la situation! J’ai donc décidé de me reprendre en main.

Pour commencer : trouver mon grand « Pourquoi ». Parce que je veux devenir une priorité dans ma vie? Non, pas assez d’impact pour moi. Parce que je veux être en santé et vivre une longue vie? Déjà mieux, mais ça manque de punch. Parce que je veux voir mes enfants grandir, les inspirer à être en contrôle de leur vie et à prendre tout le temps dont ils ont besoin pour eux? Voilà mon grand « Pourquoi »!

Je veux que mes enfants soient inspirés lorsqu’ils me voient. Je veux qu’ils aient envie de bouger parce que c’est important pour eux et parce qu’ils aiment ça. Je veux les aider à trouver les sports qui vont les faire vibrer, même si ça prend des années pour y arriver. Je veux devenir, à mon tour, leur grand « Pourquoi ».

Armée de mon grand « Pourquoi », je commence donc à bouger plus. On fait des sorties extérieures en famille, je vais au gym, je m’entraîne à la maison. Puis, soudainement, je n’ai plus besoin de me battre avec ma fille pour qu’elle bouge! Mon gars m’aide même à trouver des nouvelles façons pour bouger ensemble aussi. On fait du ménage en mettant de la musique, on fait des courses en allant à l’école.

Mission accomplie : j’ai inspiré mes enfants!




Marie-Lou Noel

Massothérapeute et propriétaire de Zenitude & cie

Ambassadrice pour MonGymEnLigne