Le mois de mars est idéal pour se mettre à la marche. Il fait normalement beaucoup moins froid. Les journée rallongent, donc pour les marches matinales et celles d'après souper, c'est parfait. Cela permet de faire le plein de bon air pour bien oxygéner les poumons et le cerveau. Cela aide à aligner les pensées pour la journée ou à revoir celles-ci afin de se vider la tête pour mieux dormir et ne plus y penser.

La marche est aussi un bon moyen d'inclure une dose d'activité physique dans la journée. On peut la pratiquer en vitesse croisière, ce qui donne le temps de regarder partout et d'être capable de parler sans être essoufflé. En marche rapide, on peut parler en même temps, mais on ressentira un léger essoufflement. En mode ultra-rapide, on devra regarder où l'on marche, se concentrer pour bien respirer et parler sera difficile.

La durée et la fréquence? Peu importe ! Le but N'EST PAS de se sentir OBLIGÉ de devoir sortir 3 ou 4 fois par semaine, de devoir marcher 30 minutes dont 5 lentes, 5 rapides, 5 lentes...Oui, il faut se pousser quand ça nous tente moins, mais il ne faut pas que cette activité soit source de culpabilité.

Physiquement, la marche aura des effets positifs sur la santé cardiaque, sur les maladies comme le diabète et sur les douleurs articulaires, mais également sur la santé mentale; vous constaterez que votre corps vous fera sentir la différence rapidement.

Alors, on marche, on bouge pour le plaisir et le reste va suivre!

À vos espadrilles :) :)




Geneviève Fontaine

Naturopathe et entraineuse personnelle
Ambassadrice pour MonGymEnLigne